La revue de l’Orthopédie externe

S'ABONNER
Index des
auteurs
La Bibliothèque
du Journal

Accueil

Edito du Journal de l'Orthopédie numéro 59

EDITO
Le Journal de l’Orthopédie
N°68 JP LISSAC

La recherche en Prothèse-Orthèse et en réhabilitation s’inscrit dans la recherche paramédicale, et fait partie intégrante du processus d’universitarisation de nos professions qui est engagé de longue date et semble bien être multiforme. Le chantier de l’intégration universitaire est complexe, les parties prenantes nombreuses. Le processus d’universitarisation n’a pas progressé de façon linéaire depuis dix ans. Les deux rapports récents, réalisés par les inspections des deux ministères à l’été 2017 et par Stéphane LE BOULER cet hiver, dans le cadre de sa mission de concertation, montrent pourtant qu’un pas décisif a été franchi.

En début d’année, Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé et Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, ont conjointement publié sur le sujet. Le constat étant fait que la qualité de la formation des professionnels de santé est un enjeu pour le système de santé de demain. Dans la feuille de route, on relève que "Les évolutions doivent être conduites avec trois préoccupations : que notre système de santé dispose des compétences nécessaires, que notre recherche nous apporte les connaissances permettant son évolution et que les professionnels trouvent tout au long de leurs études et de leur vie professionnelle les ressources nécessaires pour s’épanouir dans des métiers pas tout à fait comme les autres ».

Les ministres ont également intégré l’importance de la pluridisciplinarité. A ce titre, ils précisent que les professionnels de santé doivent acquérir les compétences nécessaires à l’exercice interprofessionnel, en modifiant en profondeur une organisation aujourd’hui en silos. Tous doivent avoir une formation pour favoriser la prise en compte des données probantes dans l’exercice de leur métier et leur permettre de participer à la production de savoir.

Les évolutions de notre système de formation n’ont rien de spécifique pour notre pays, et l’on trouve des programmes doctoraux dans de nombreux pays d’Europe ou d’Amérique du Nord ; l’OMS en a fait un objectif pour l’Europe à l’horizon 2020. Elles sont freinées en France par le morcellement du paysage de la formation. Les 25 formations aux métiers de santé sont actuellement organisées dans des lycées, des écoles, des instituts, à l’université, sans lien réel entre elles, sans guère de mutualisation, et avec très peu d’accès à une activité de recherche.

Les ministres prévoient 5 objectifs prioritaires à atteindre et qui feront donc l’objet d’un premier travail de concertation et d’expertise : la simplification des modalités d’admission dans les formations, la possibilité de recruter des enseignants-chercheurs, l’établissement d’un cadre national simplifiant les relations institutionnelles et financières entre régions, instituts de formation et universités, la mise en œuvre de formations aux nouveaux métiers en débutant par les pratiques avancées infirmières dès la rentrée 2018. On découvre également avec plaisir que la reprise d’une réflexion sur les référentiels est (enfin !) inscrite au tableau de charge. Enfin, nous disposons dans ce domaine d’atouts très forts au travers des référentiels de formation ISPO Cat I, II et III qui seront essentiels. Cette démarche inclue l’étude des temps de formation communs à plusieurs filières comme cela va se faire dans le cadre du service sanitaire.

La place accordée à la recherche dans le nouveau dispositif est prépondérante, corroborant le rapport technique de l’OMS décrivant « l’incontournable nécessité de la recherche ». La recherche paramédicale doit être en prise directe avec les systèmes de santé, avec les lieux ou se passent les soins. L’implication des paramédicaux constitue un enjeu majeur et a pour conséquence et exigence, d’avoir des professionnels de mieux en mieux formés. Aujourd’hui, si l’implication paramédicale est connue et valorisée dans les pays anglo-saxons, elle est encore peu lisible et confuse en France du fait de la méconnaissance du sujet et de la grande variabilité des situations, des formations et des statuts.

Nous publierons un dossier complet sur le sujet dans les mois à venir. Pour l’heure, je vous souhaite une bonne lecture de votre JdO 68.

Jean – Pierre LISSAC
Rédacteur en Chef

Lire la suite replier l'édito
Présentation et historique du JO

A l'origine...

Le premier numéro du Journal de l’Orthopédie est paru en 1998. Il s’agit d’une revue scientifique, issue des volontés de ISPO France, de l’UFOP et de l’UPODEF, dont l’objectif principal est d’être le support de communication référent pour tous les professionnels de l’environnement de l’Orthopédie.

Au travers des informations scientifiques, économiques et pratiques qu’il délivre, il constitue un véritable media fédérateur de l’environnement.

Le Journal de l’Orthopédie est élaboré par, et pour les différents acteurs de l’environnement : Chirurgiens, Médecins, Orthoprothésistes, Podo-orthésistes, Kinésithérapeutes, Ergothérapeutes, Petit-Appareilleurs, Orthésistes, Techniciens en appareillage et Biomécaniciens participent à sa conception.

  • Rédacteur en Chef et coordination éditoriale : Jean – Pierre LISSAC
  • Assistanat de Direction et coordination générale : Audrey VANNEREUX
  • Rédaction : Professeurs, Chirurgiens, Médecins, Médecins MPR, Orthoprothésistes, Podo orthésistes, Kinésithérapeutes, Ergothérapeutes, Petit-Appareilleurs, Orthésistes, Techniciens en appareillage, Biomécaniciens
  • Editorialistes : Personnalités du Monde Médical et Professionnels de Santé
  • Diffusion : Abonnement individuel ou professionnel – (Fichier 5 500 ex.)
  • Parution : Tirage trimestriel (4 numéros par an)
Lire la suite Replier
La bibliothèque du Journal de l'Orthopédie avec tous les anciens numéros pour les abonnés

La Bibliothèque
du Journal

Formulaire et modalités d'abonnement

Abonnement

Les différentes rubriques abordées dans le Journal de l'Orthopédie

  • Prothèse – prothétisation
  • Orthèse – orthétisation
  • Podo-Orthèse – Podologie
  • Chirurgie
  • Petit appareillage
  • compression veineuse
  • contentions articulaires
  • Dossiers spéciaux
  • étude de cas
  • Paralysie cérébrale
  • Amputation de membre supérieur
  • Le pied diabétique
  • publications ISPO International
  • Dossier spécial Haiti
  • Sports et Handicaps
  • Publications du T.O.I
  • En bref, nouvelles du Monde
  • Carrières et annonces
  • Agenda
  • Index des Auteurs
  • Index des publications
  • Instructions aux Auteurs